samedi 25 février 2012

11- Le moment clef passé de mon existence

Pour ne pas avoir à poster l'image qui suit et qui est aussi dénuée de sens pour vous qu'elle en est chargée pour moi, j'aurais aimé pouvoir répondre 'aujourd'hui' et accompagner ma réponse d'une photographie du programme de la formation d'infographiste que l'ami Pôle aurait validée. Mais Pôle n'a rien validé, et je suis donc tenue de vous révéler le principal point tournant de ma vie, celui-là même que j'aurais souhaité tenir secret.

Mais qu'à cela ne tienne, je serai donc obscure.

Et j'y ajouterais même à cette obscurité la saveur d'un capuccino, les forêts profondes qui se terrent dans le diamètre d'un Judas et le bruit caractéristique que fait la ligne 14 en s'approchant.

C'est simple: il n'y a jamais eu de tournant plus radical dans ma vie.
De l'ordre d'un:

'Et la lumière fut'



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire