lundi 20 février 2012

6- Le personnage littéraire que j'aime le plus


A cause de l'arrivée prématurée du Solstice d'Eté hier au soir dans le Jura*, j'ai été dans l'incapacité de livrer le jour 6 à l'heure, mais le voilà, disons que vous me pardonnez cette offense.

Je ne crois pas qu'un écrivain, mieux que Virginia Woolf, ait su créer un personnage plus séduisant qu'Orlando (à part peut-être le Baron Humbert von Gikkingen ?)

Lord...
...ou Lady


...Orlando s'élève au-delà de la problématique des genres, bien qu'en son coeur.
Orlando est le genre universel, le personnage qui témoigne le mieux du fait que le genre n'a qu'une importance minime dans la construction de la personnalité, que l'identité est formatée par la société davantage que par les chromosomes X et Y.

A ceux qui n'ont pas encore lu ce livre, je ne peux que vivement le recommander, v.o., v.f., peu importe, la traduction est excellente.

Et pour les fainéants, il est possible de voir le film, sorti en 1993, réalisé par Sally Potter, avec dans le rôle principal l'excellentissim(issimissim)e Tilda Swinton.



"He--for there could be no doubt of his sex, though the fashion of the time did something to disguise it--was in the act of slicing at the head of a Moor which swung from the rafters."

~~~
"Orlando had become a woman--there is no denying it. But in every other respect, Orlando remained precisely as he had been. The change of sex, though it altered their future, did nothing whatever to alter their identity. Their faces remained, as their portraits prove, practically the same. His memory--but in future we must, for convention's sake, say 'her' for 'his,' and 'she' for 'he'--her memory then, went back through all the events of her past life without encountering any obstacle."




- A ce soir pour le Day 7! -


*ceux qui trouveront, à raison, cette phrase nébuleuse devront attendre un peu avant d'avoir les éléménts nécessaires à sa traduction :)

1 commentaire:

  1. Un solstice d'été en plein mois de février...? :)

    RépondreSupprimer